L’automne est une saison intermédiaire qui peut manifester des déséquilibres dans notre organisme.
Il suggère un retour à soi, une remise en ordre, de revenir à son essentiel.
Cette saison nous incite à ralentir, à nous économiser pour accueillir l’arrivée de l’hiver.
Il est donc nécessaire de préparer notre corps et notre esprit vers un équilibre intérieur apaisé et apaisant.
Mettons-nous à l’écoute, avec bienveillance, de nos chuchotements intérieurs avec la sophrologie.

L’hiver , n’oublions pas que cette saison peut nous offrir une énergie enveloppante pour ne pas se recroqueviller sur soi même. Au contraire! N’hésitez pas à voyager vers une découverte intérieure, par une introspection bienveillante en y associant une pratique corporelle de mobilisation articulaire. C’est un temps propice pour se mettre à l’écoute de son corps en apaisant les bavardages de l’esprit.

Le printemps, l’entre deux saisons, naissance d’un nouvel équilibre intérieur. Énergie montante qui vacille entre sensation de fatigue et débordement d’émotions. Osez partir à la conquête de votre harmonie vitale au fil de votre souffle. Le regard bienveillant à votre égard, prenez le temps de mieux respirer tout en souriant à l’instant présent.

Inspiration : chaque saison a sa sophrologie